ToolTester fonctionne grâce au soutien de nos lecteurs. Nous pouvons recevoir une commission d’affiliation lorsque vous effectuez un achat en cliquant sur nos liens. Cela n’a bien entendu aucun impact sur le coût de votre abonnement.

WordPress.com a récemment changé son modèle tarifaire. Il n’existe désormais plus que deux options : la version gratuite ou le plan WordPress Pro à $15 par mois. Dans une volonté de clarifier ses tarifs, l’éditeur a supprimé les quatre plans payants qui existaient auparavant et a considérablement simplifié son offre. C’est une bonne nouvelle.

Mais est-ce vraiment une bonne chose pour vos besoins à vous ? Vous trouverez la réponse dans cet avis sur les tarifs de WordPress.com.

WordPress est un poids lourd dans le monde du web. Il occupe une part de marché de 65.3 %, ce qui en fait le système de gestion de contenu le plus populaire de tous les temps.

Rappelons toutefois que la plupart des gens utilisent la plateforme open source WordPress.org. L’outil auquel nous nous intéressons ici, WordPress.com, est une version simplifiée qui propose son propre hébergement web. [

Si vous hésitez entre le plan gratuit ou payant ou si vous voulez savoir si les fonctionnalités du plan payant valent la peine par rapport à d’autres plateformes d’hébergement WordPress (article en anglais), nous espérons que nos recherches vous aideront à y voir un peu plus clair !

Prix Wordpress : combien coûte la création d'un site Web ?

Le plan WordPress.com gratuit ne vous coûtera pas un centime. En revanche, ses fonctionnalités sont limitées. Vous n’aurez que 1 Go de stockage et aucun accès aux extensions, à l’assistance ni aux outils SEO avancés.

Vous pourrez créer un site Web ou un blog de base, mais pas beaucoup plus. Vous ne pourrez pas non plus utiliser de nom de domaine personnalisé ni supprimer les publicités WordPress de votre site Internet.

Le plan Pro payant coûte $15 par mois. Vous aurez accès à davantage de fonctionnalités : 50 Go de stockage, thèmes premium, extensions, outils SEO avancés et possibilité de vendre des produits avec WooCommerce.

Remarque : Pour le plan Pro, la facturation est annuelle. Au moment de la rédaction de cet article, il n’était pas possible de payer un abonnement mensuellement.

Examinons plus en détail les plans gratuit et Pro de WordPress.com : qu’est-ce qui est inclus (ou non)? Le plan payant en vaut-il vraiment la peine ?

Tableau comparatif complet des tarifs WordPress.com

Version gratuite Plan Pro
Prix d'un site Wordpress par mois (facturation annuelle) $0 $15
Recommandé pour Tester l’outil. La présence de publicités et les fonctionnalités limitées n’en font pas une solution idéale à long terme pour un site web. Les particuliers, les entreprises et les boutiques en ligne qui ont besoin de plus de contrôle sur les modèles, les extensions et les paramètres de SEO.
Inconvénients Options SEO basiques. Aucun accès aux extensions ou aux thèmes premium. Publicités et mention de WordPress. Aucune assistance. Pas idéal pour les très grands sites Web (limite de stockage de 50 Go).
Chiffrement SSL Inclus gratuitement
Nom de domaine Non Nom de domaine gratuit pendant un an, puis environ 14 EUR.
Adresse e-mail Non Gratuite pendant 3 mois avec un nom de domaine personnalisé.
Sans publicité Non Oui
Limite de stockage 1GB 50GB
Limite de bande passante Aucune limite
Téléchargement de vidéos Non Oui
Assistance par e-mail ou chat en direct Non Oui
Thèmes WordPress Thèmes gratuits Accès aux thèmes premium
Options de personnalisation Limitées Toutes les options
Paiements récurrents Non Oui
Paiements simples Non Oui
Monétisation des publicités Non Oui
Les essentiels Jetpack (optimisation du site Internet et anti-spam) Non Oui
Outils de réseaux sociaux Non Oui
Outils SEO avancés Non Oui
Accès FTP Non Oui
Sauvegarde et restauration Non Oui
Intégration de l’expédition et du paiement Non Oui
En savoir plus Créer un site WordPress gratuitement

Est-ce qu’il s’agit d’une meilleure offre que les anciens plans ?

Auparavant, WordPress.com proposait quatre plans payants (en plus de la version gratuite). Les tarifs s’échelonnaient de $4 à $45.

Cela offrait plus de souplesse sur certains aspects, mais au final, il fallait payer beaucoup plus pour des fonctionnalités qui auraient dû être standards.

Par exemple, les options avancées de SEO ou de sauvegarde et de restauration n’étaient accessibles que dans les deux plans les plus chers (à partir de $25).

Même chose si on voulait bénéficier d’un contrôle total sur les extensions et les thèmes.

L’offre est maintenant plus simple et se limite à deux options : la version gratuite ou le plan à $15 par mois.

Si vous optez pour la formule gratuite, les fonctionnalités sont limitées.

En revanche, si vous payez, vous aurez accès à toutes les fonctionnalités premium de WordPress.com : inutile de choisir entre les différents plans selon les fonctionnalités, elles sont toutes incluses.

Principal inconvénient de ces nouveaux plans selon nous : les capacités de stockage ont été réduites.

Le plan gratuit offre maintenant seulement 1 Go de stockage (au lieu de 3 Go auparavant), tandis que le plan Pro donne droit à 50 Go (soit une diminution considérable par rapport aux 200 Go de l’ancien plan Business).

C’est pourquoi nous conseillons WordPress.com aux personnes qui n’ont pas l’intention d’avoir un très grand site web ou une très grande boutique en ligne.

Cette solution pourra convenir pour un blog, un portfolio, un site d’entreprise ou une boutique en ligne de taille moyenne, mais elle n’est pas conçue pour des sites Web destinés à héberger une très grande quantité de contenus (par exemple, un site Internet d’actualités ou de médias).

Les noms de domaine et les adresses e-mail sont-ils inclus ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, le plan Pro inclut un nom de domaine gratuit pendant un an.

Il comprend aussi des adresses e-mail professionnelles (gérées par Titan) pendant 3 mois – juste assez pour avoir le temps de tester.

Par la suite, chaque adresse e-mail vous sera facturée environ 3 EUR/mois (les tarifs dépendent de votre région). Google Workspace peut être une solution à long terme.

Vous pourrez y créer une adresse e-mail professionnelle comportant votre nom de domaine pour environ 65 EUR par an.

Autre option gratuite avec Google : Zoho Workplace, qui inclut jusqu’à cinq adresses sans frais.

Vous pouvez aussi opter pour un bureau d’enregistrement de domaine comme Namecheap, qui coûte seulement autour de 19  EUR par an pour un nom de domaine personnalisé et une adresse e-mail.

Quelles méthodes de paiement puis-je utiliser ?

Vous pouvez payer votre plan WordPress.com par carte de crédit (Visa, Mastercard, Amex, Discover) ou PayPal.

Puis-je payer mon abonnement WordPress.com mensuellement ?

Non. Depuis la mise en place des nouveaux plans, cette option n’est plus offerte et les paiements doivent être faits annuellement.

Cependant, vous pouvez obtenir un remboursement dans les 14 jours suivant l’achat.

Y a-t-il des limites en matière de stockage ou de bande passante ?

Les plans comportent des limites en matière d’espace de stockage sur votre site Internet (pour les fichiers en tant que tels – texte, vidéo et images).

En revanche, il n’existe aucune limite de bande passante : vous pouvez avoir des millions de visites sur votre site Web !

Que valent les options SEO ?

Par défaut, WordPress.com est plutôt bien optimisé pour le SEO. Les thèmes sont optimisés, on peut modifier les titres et les descriptions de métadonnées et on peut obtenir une carte XML du site Web automatiquement.

wordpress themes

Certains thèmes premium ne sont pas accessibles avec la version gratuite.

Vous pouvez filtrer les thèmes par catégorie : Nouveau, Portfolio, Magazine, Blog, Entreprise...

En revanche, vous devrez souscrire le plan Pro pour profiter de l’intégralité des outils SEO avancés, comme la description des métadonnées de la page d’accueil (pour l’ensemble du site Wordpress) ou la personnalisation des formats de titres ou de la description des métadonnées des articles.

Cet abonnement est aussi nécessaire pour installer une extension de SEO comme Yoast SEO, un outil très pratique pour évaluer le référencement en fonction de mots-clés.

Je croyais que WordPress ne proposait pas d’assistance...

Attention, vous confondez avec WordPress.org. Le plan Pro de WordPress.com propose une bonne assistance par e-mail et chat en direct. Ce pourrait être une raison suffisante d’opter pour cette solution.

Quelle est la différence entre les publicités WordPress et la mention WordPress ?

Le plan Pro permet de supprimer les occasionnelles publicités ciblées de WordPress qui se présentent sous la forme suivante dans la version gratuite :

WordPress.com pricing wordpress ads examples

Exemple de publicité Wordpress.com

La mention de WordPress dans le pied de page est tout simplement un lien vers le site WordPress. Ce n’est pas trop gênant, mais il vous faudra un plan Pro si vous voulez vous en débarrasser. Voici à quoi cela ressemble :

WordPress.com pricing wordpress footer example

Et si je veux vendre des produits ou des services en ligne ?

Grâce à la suppression de l’ancien plan eCommerce (qui était très cher), il est beaucoup plus abordable de vendre en ligne sur votre site WordPress.

Cependant, il vous faudra ajouter l’extension WooCommerce. Vous pouvez l’ajouter gratuitement, mais il pourrait y avoir des coûts supplémentaires associés à l’installation de thèmes et d’extensions (services de paiement, tarifs d’expédition des transporteurs, etc.).

Nous vous recommandons de calculer les coûts avant de vous lancer. Si vous vous rendez compte que la note grimpe rapidement, il se peut qu’une autre solution d’e-commerce soit plus adaptée à vos besoins.

Par exemple, le forfait Shopify Basic coûte à partir de $29 par mois.

Conclusion : WordPress.com, une bonne affaire ?

WordPress.com occupe une place à part comparativement aux autres éditeurs de site Internet, en particulier les versions auto-hébergées de WordPress.org.

Auparavant, on avait du mal à recommander cet outil, surtout en raison des tarifs. Depuis la mise en place du plan Pro qui offre toutes les fonctionnalités, c’est maintenant une solution qui se défend plutôt bien par rapport à des concurrents comme Wix et Squarespace, dont les forfaits se situent dans la même fourchette.

Par ailleurs, WordPress.com se rapproche davantage d’une solution « do it yourself » : on achète un domaine, puis on choisit un hébergeur par soi-même.

Cette solution requiert toutefois un peu d’huile de coude. Certains préféreront payer un peu plus cher pour ne pas avoir à s’occuper de l’hébergement.

La seule situation dans laquelle WordPress.com n’est pas vraiment adapté selon nous : les projets d’e-commerce. Pour vendre des produits ou des services, il vous faut l’extension WooCommerce.

Cela vous reviendrait certainement moins cher d’opter pour un pack WordPress + WooCommerce avec un hébergeur comme Bluehost ou SiteGround, du moins pour les petites boutiques qui n’attirent pas des milliers de visiteurs chaque jour.

En dehors de cela, notre analyse montre que WordPress.com est une solution très avantageuse pour tous ceux qui cherchent à créer un blog, un portfolio ou un site professionnel avec WordPress.

Le fait qu’il n’existe quasiment aucune limite en matière de trafic sur le site Web fait de WordPress.com une solution particulièrement attractive pour les grands projets.

Créer un site WordPress.com gratuitement

Commentaires

Retour au début