logiciel emailing gratuit

C’est décidé ! Vous cherchez un logiciel emailing gratuit et performant. Plus généralement, vous allez passer plus de temps à développer votre « petite » entreprise. Vous travaillez peut-être encore depuis votre chambre, mais vos clients n’ont pas besoin de le savoir !

Vous envoyez des e-mails à une liste d’environ 50 à 200 destinataires enrichie au fil des mois, mais Outlook ne vous suffit plus. Vos e-mails se perdent parfois dans le vortex des dossiers de spams.

Et il vous est même arrivé d’envoyer accidentellement un e-mail en mettant tous les destinataires en copie plutôt qu’en copie cachée. Cela a malheureusement dû vous coûter quelques abonnés (qu’il a fallu que vous retiriez de la liste manuellement bien entendu).

Il doit exister de meilleures solutions pour faire tout cela, vous ne croyez pas ?

Il est peut-être temps de tester un outil d’e-mailing plus professionnel. Certes, mais « professionnel = cher » me répondrez-vous. Pas si vite ! Il existe en réalité plusieurs logiciels emailing gratuits tout à fait décents. Fini les mauvaises surprises avec les courriers indésirables et les fuites de données personnelles embarrassantes !

Les meilleurs logiciels emailing gratuits en 2022

Voici notre sélection des meilleurs logiciels pour se lancer dans l’email marketing gratuitement :

  1. MailerLite : un logiciel emailing adapté à la plupart des projets
  2. MailChimp : une référence internationale de l’emailing
  3. GetResponse : un logiciel sans limite d’emails
  4. HubSpot : plus qu’un simple logiciel d’email marketing
  5. Sendinblue : le géant français de l’emailing
  6. Mailjet : des newsletters « made in France »
  7. Cakemail  : un forfait gratuit et généreux
  8. Benchmark : l’emailing en toute simplicité

Résumé des fonctionnalités de chaque logiciel emailing…

Voici notre liste et notre comparatif des meilleurs logiciels emailing du marché, offrant une version gratuite :

Plateforme Ce qui est inclus Commentaires
MailerLite

5 stars

  • 1 000 abonnés
  • 12 000 e-mails/mois
  • Automatisations, landing pages et rapports
La version gratuite de MailerLite comporte une quantité décente de fonctionnalités : répondeurs automatiques (article en anglais), formulaires web sophistiqués, options (limitées) de rapports et assistance par e-mail.

Cependant, seuls des modèles à la structure basique sont inclus. L’interface n’est pas disponible en français, mais il existe une astuce pour y remédier sur Chrome : faites un clic droit puis choisissez « Traduire en français ».

MailChimp

4.5 stars

  • 2 000 abonnés
  • 10 000 e-mails/mois
  • Rapports
  • Gestion des listes
  • Fonctionnalités mobiles
Comme pour MailerLite, les fonctionnalités offertes sont restreintes avec le compte gratuit (par exemple, pas de segmentation avancée ni d’envoi selon le fuseau horaire).

En revanche, le nombre d’abonnés est plus généreux et l’outil est tout aussi convivial. Bémol important : vous n’avez pas accès à l’assistance par e-mail ou par chat. Une petite bannière publicitaire est aussi incluse dans tous les e-mails envoyés. L’interface Mailchimp n’est toujours pas disponible en français.

 

GetResponse

4stars

 

  • 500 abonnés
  • Nombre illimité d’e-mails
  • Créateur de site Internet et de landing page
  • Large choix de modèles d’e-mails
GetResponse est disponible en français, mais on regrette qu’il n’autorise que 500 abonnés.

Par contre, le nombre illimité d’e-mails est plutôt attractif. Autre fonctionnalité en bonus : un outil de création de site web bien conçu. Il n’y a en revanche aucune automatisation marketing.

HubSpot

3.5 stars

  • 1 million d’abonnés
  • 2 000 e-mails/mois
  • CRM
  • Formulaires web
Le forfait gratuit de HubSpot est légèrement limité en ce qui concerne le nombre d’e-mails : la limite mensuelle est fixée à seulement 2 000. Pour ce qui est du nombre d’abonnés et des fonctionnalités de CRM, l’offre est en revanche très généreuse.

Des éléments de branding sont présents dans tous les e-mails envoyés.
Tous les services HubSpot (Marketing, Sales, CRM…) ainsi que le support sont disponibles en français.

 

Sendinblue

3.5 stars

 

  •  Nombre illimité d’abonnés
  • 9 000 e-mails/mois
  • Formulaires web
  • Rapports de base
Le plan gratuit de Sendinblue est un peu plus limité en ce qui concerne les e-mails. Vous pouvez en envoyer jusqu’à 9 000 par mois, mais il y a aussi une limite quotidienne fixée à 300.

Le logo de la marque est également présent dans tous les e-mails. La plateforme et le support sont entièrement disponibles en français.

Mailjet

3.5 stars

  • Nombre illimité d’abonnés
  • 6 000 e-mails/mois
  • Rapports
Comme Sendinblue, Mailjet fixe une limite d’envoi pour le forfait gratuit et une limite quotidienne de seulement 200 e-mails. L’interface et la base de connaissances sont disponibles en français.
Cakemail

3

  • 2000 abonnés
  • 12 000 e-mails/mois
  • Gestion des listes
  • Templates de base
  • Base de connaissances
Le plan gratuit ne comporte aucune restriction au niveau du nombre d’abonnés, mais avec seulement 250 e-mails/mois, vous serez vite limité.

L’interface est disponible en français, comme toutes les ressources (guides, tutoriels vidéos, FAQ…).

Benchmark

3

  • Nombre illimité d’abonnés
  • 250 e-mails/mois
  • Formulaires web
  • Gestion des listes
  • Tests A/B de base
Le plan gratuit offre une combinaison généreuse de 2000 contacts et 12 000 emails. L’interface est disponible en français, comme la base de données et la documentation.

> Pour plus de détails, consultez notre classement

Grâce au tableau ci-dessus, vous pouvez constater qu’il est parfaitement possible d’utiliser un outil d’e-mailing gratuit adapté aux besoins de votre petite entreprise, du moins jusqu’à un certain point, selon l’envergure de vos ambitions (ou de vos listes de contacts !).

Les meilleurs logiciels emailing gratuits en détail

Vous avez maintenant une idée de ce que chacun des outils a à offrir, mais penchons-nous plus en détail sur leurs fonctionnalités et leurs limites.

1. MailerLite : un logiciel emailing adapté à la plupart des besoins

mailerlite logiciel emailing Comme son nom l’indique, MailerLite cherche à proposer une plateforme d’e-mailing simple et sans fioritures. Le résultat ? Un outil d’envoi de newsletters facile à utiliser qui offre des fonctionnalités étonnamment pratiques (des landing pages aux formulaires, en passant par l’automatisation marketing).

La version gratuite à vie donne même accès à la plupart des fonctionnalités.

On apprécie : Le côté très intuitif de l’outil. Même si vous débutez dans l’e-mail marketing, vous n’aurez aucun mal à créer des campagnes. Tant que vous avez moins de 1 000 abonnés, vous pouvez envoyer 12 000 e-mails par mois et même configurer des automatisations et des landing pages gratuitement.

À améliorer : Les modèles ne sont malheureusement pas disponibles dans le forfait gratuit, vous devrez donc en créer un vous-même. Il n’y a pas de fonction de test de délivrabilité (spam) ou de rendu d’e-mail, et même si l’éditeur d’automatisations basé sur des scénarios est pratique, il est limité à une poignée de fonctions (envoi d’e-mails en fonction de déclencheurs, mises à jour des champs des contacts, etc.).

À qui s’adresse le forfait gratuit ? Selon nous, MailerLite est l’un des meilleurs logiciels emailing gratuits sur le marché. Il conviendra particulièrement aux entreprises dont le budget est limité et qui cherchent une solution tout-en-un facile pour gérer l’inbound marketing.

Notre avis en vidéo sur MailerLite (vidéo en anglais)

Essayer la version gratuite du logiciel : mailerlite.com

2. Mailchimp : une référence internationale de l’emailing

mailchimp solution emailing

On ne se le cachera pas, l’e-mail marketing peut parfois être un peu ennuyeux. Mailchimp est une bouffée d’air frais. Grâce à une communication fun et décalée et à des fonctionnalités fiables et faciles à utiliser, la plateforme est rapidement devenue l’un des outils d’e-mailing les plus populaires au monde (même si les tendances de recherche Google Trends nous montrent que Sendinblue est en passe de devenir le numéro 1 en France).

Le compte gratuit donne droit à 10 000 e-mails par mois à envoyer à 2 000 contacts maximum ainsi qu’à un accès à des landing pages (article en anglais), des formulaires et des fonctions de rapports.

En revanche, si vous voulez envoyer des e-mails sans publicité et avoir accès à des fonctionnalités comme les tests A/B, l’assistance par chat ou par e-mail, l’aperçu de boîte de réception et l’envoi selon le fuseau horaire, vous devrez passer à une formule mensuelle ou Pay As You Go.

On apprécie : La grande variété de modèles bien conçus et responsive (pour la plupart) qui offrent une grande flexibilité pour toutes les modifications. Les options de rapports sont complètes : statistiques sur les conversions, activité sur les réseaux sociaux, suivi de l’e-commerce et performances du domaine de messagerie.

Vous avez également accès à des formulaires qui s’intègrent facilement à votre site web, à des landing pages et à plus de 800 options d’intégration d’applications tierces.

À améliorer : Même si Mailchimp se présente comme « la plus grande plateforme d’automatisation du marketing au monde », les automatisations pourraient être grandement améliorées avec un éditeur de scénarios et des options qui vont au-delà de simples répondeurs automatiques.

Les e-mails ont aussi tendance à atterrir dans l’onglet Promotions de Gmail, ce qui est acceptable si vos e-mails font la promotion de ventes ou d’offres, mais vraiment pas pratique si ce sont des e-mails informatifs ou transactionnels. L’interface pourrait aussi être un peu plus facile à utiliser. Pour en savoir plus, lisez cet article sur les alternatives à Mailchimp (article en anglais).

À qui s’adresse le forfait gratuit ? Les pros du marketing qui veulent envoyer des e-mails promotionnels soignés à un nombre relativement important d’abonnés et avoir accès à des rapports approfondis. Attention toutefois, Mailchimp ne propose pas les tarifs les plus compétitifs pour ses plans payants.

Notre avis sur Mailchimp en vidéo (vidéo en anglais)

Essayer la version gratuite du logiciel : mailchimp.com

3. GetResponse : un logiciel emailing gratuit sans limite d’e-mails !

getresponse logiciel emailing

GetResponse n’a que tout récemment enrichi son offre avec un forfait gratuit, une nouvelle que nous avons été ravis d’apprendre.

Nous suivons les mises à jour apportées par GetResponse à son produit depuis plusieurs années et il faut dire qu’on y trouve des fonctionnalités de niche très intéressantes. Cependant, comme vous le verrez ci-dessous, les fonctionnalités incluses dans la version gratuite sont un peu plus limitées.

On apprécie :

GetResponse est disponible en français. En plus de cela, vous pouvez envoyer un nombre illimité d’e-mails et vous avez accès à un créateur de site Internet avec 5 Go de bande passante. Vous pouvez aussi connecter votre propre domaine et utiliser les outils d’optimisation du SEO.

Vous aurez le choix parmi plus de 500 modèles d’e-mail et l’éditeur est flexible et facile à utiliser.

À améliorer :

Malheureusement, vous ne pouvez avoir que 500 abonnés avec le forfait gratuit, ce qui est peu par rapport aux autres outils de ce classement. Vous serez également limité à une seule landing page.

Les auto-répondeurs et les automatisations sont réservés aux forfaits plus chers.

À qui s’adresse le forfait gratuit ?

Les petites entreprises qui ont peu d’abonnés et qui cherchent un outil pour créer un site web simple et gérer leur marketing par e-mail.

Essayer la version gratuite du logiciel : getresponse.com

4. HubSpot : plus qu’un simple logiciel emailing…

hubspot plateform CRM

Collectez des contacts grâce aux formulaires HubSpot, utilisez le CRM avancé pour les gérer et envoyez jusqu’à 2 000 e-mails par mois gratuitement. Vous pouvez aussi ajouter un nombre illimité d’utilisateurs et leur assigner des contacts.

L’éditeur drag-and-drop est assez simple et vous guide pour être sûr de ne rien manquer.

Malheureusement, l’offre est un peu légère en ce qui concerne les modèles d’e-mails : il faudra vous contenter d’un modèle basique de newsletter ou d’e-mail promotionnel à personnaliser. Il est par ailleurs impossible de télécharger votre propre modèle ou d’ajouter son code en HTML.

Si vous voulez accéder aux modèles, aux automatisations et aux landing pages, vous devrez passer à la formule Sales Hub ou Marketing Hub.

On apprécie : L’accès à un CRM robuste, à un outil de création de formulaires, à des publicités et à quelques autres fonctionnalités pratiques. Le logiciel emailing est très facile à prendre en main. Il s’agit avant tout d’un CRM, l’offre est donc particulièrement généreuse en ce qui concerne le nombre de contacts que vous pouvez stocker gratuitement : jusqu’à 1 million !

À améliorer : Même s’il n’y a pas de limite pour les contacts (ou c’est tout comme), 2 000 e-mails par mois ne vous suffiront peut-être pas.

Vous devrez également accepter la présence du logo HubSpot à la fin de chaque e-mail envoyé. On apprécierait aussi quelques jolis modèles dans le forfait gratuit ou au moins la possibilité de télécharger son propre template.

Autre limite du plan gratuit de HubSpot : vous ne pouvez pas vraiment authentifier le domaine d’envoi de l’e-mail via SPF et DKIM. Cela étant dit, les résultats aux tests de délivrabilité étaient plutôt bons.

À qui s’adresse le forfait gratuit ? Les petites et moyennes entreprises qui ont besoin d’un CRM décent : c’est vraiment le point fort de HubSpot.

N’oubliez pas de prendre en compte le fait que la limite d’envoi mensuelle est assez basse par rapport aux autres outils (même si les e-mails de vente directs ne sont pas comptabilisés) et que ni les tests A/B, ni les automatisations ne sont inclus.

Essayer la version gratuite du logiciel : HubSpot

5. Sendinblue : le géant français de l’emailing !

sendinblue email marketing

À ses débuts, la société parisienne Sendinblue était un fournisseur d’e-mails transactionnels. Depuis, elle a réussi à s’imposer sur le marché des logiciels emailing en proposant des fonctionnalités avancées comme du marketing par SMS et l’automatisation des e-mails.

Dans la version gratuite, le nombre d’abonnés est illimité et vous pouvez envoyer jusqu’à 9 000 e-mails par mois (avec une limite de 300 e-mails par jour). Certaines fonctionnalités ne sont pas incluses comme les cartes de chaleur, les détails sur les taux d’ouverture et de clic et les e-mails sans publicité.

On apprécie : Les fonctionnalités de marketing automation qui sont un peu plus sophistiquées que celles des autres solutions. On peut par exemple créer et même tester plusieurs scénarios de campagne (basés sur le nombre de visites sur une page, sur le comportement des utilisateurs par rapport aux e-mails ou sur les achats de produits).

Les rapports sont aussi plutôt bien faits, même si on regrette un peu que le plan gratuit ne donne pas de détails sur les utilisateurs qui ont ouvert les e-mails ou qui ont cliqué dessus. Les offres payantes sont plutôt abordables (à partir de seulement 25 $ pour 40 000 e-mails).

À améliorer : Les modèles sont responsive, mais pas très variés (vous avez toutefois la possibilité d’utiliser vos propres modèles – article en anglais). D’autres fonctionnalités manquent à l’appel comme les tests A/B, qu’on retrouve dans la plupart des autres outils.

À qui s’adresse le forfait gratuit ? Si votre marketing par e-mail consiste à envoyer des campagnes basées sur des déclencheurs (e-mails de bienvenue, rappels de panier abandonné ou e-mails basés sur les visites sur le site web ou l’engagement) plutôt que des newsletters, Sendinblue est une option intéressante.

Notre avis sur Sendinblue en vidéo (vidéo en anglais)

Essayer la version gratuite du logiciel : sendinblue.com

6. Mailjet : des newsletters « made in France »

mailjet solution emailing

Mailjet est un autre outil français d’envoi de newsletters traditionnellement connu pour l’envoi d’e-mails transactionnels, mais qui est devenu aujourd’hui une plateforme emailing complète, même si les fonctionnalités restent assez basiques.

L’abonnement gratuit est généreux en ce qui concerne les capacités : nombre illimité de contacts et jusqu’à 6 000 e-mails par mois (et 200 par jour). Mais un peu moins au niveau de l’accès aux fonctionnalités : les plus avancées comme les automatisations, la segmentation et les tests A/B ne sont disponibles que 30 jours dans le cadre d’un essai gratuit.

On apprécie : L’éditeur en mode glisser-déposer très facile à utiliser et la quantité raisonnable de modèles d’e-mails.

À améliorer : Tout semble encore un peu récent et approximatif. Par exemple, il y a seulement une poignée de scénarios d’automatisation et de nombreuses fonctionnalités sont encore en développement.

À qui s’adresse le forfait gratuit ? Si le volume est important pour vous et que vous n’avez pas besoin de fonctionnalités sophistiquées, l’abonnement gratuit de Mailjet est adapté.

Essayer la version gratuite du logiciel : mailjet.com

7. Cakemail : un forfait gratuit généreux !

cakemail

L’entreprise canadienne offre un forfait gratuit généreux : 2000 contacts, 12 000 emails par mois et un nombre d’utilisateurs illimité. Une fois l’inscription terminée, vous arrivez sur un tableau de bord organisé par sections : créez et envoyez un courriel, ajoutez une liste, créer une automatisation… Le débutant se sent pris en charge et rassuré.

Un large choix de modèles bien conçus est proposé : plus de 650 templates responsives, organisés par thématique et saisonnalité.

On apprécie : L’éditeur par glisser déposer est un vrai jeu d’enfant : aucun problème pour rajouter blocs, tels que des GIF ou des vidéos, à votre email. Vous avez la possibilité de s’envoyer un mail test avant de lancer sa campagne.

À améliorer : la version gratuite n’offre qu’un seul modèle d’automatisation (Mail de Bienvenue). D’autres fonctionnalités manquent, comme l’A/B testing.

À qui s’adresse le forfait gratuit ? Selon nous, Cakemail est un bon outil pour les francophones qui veulent se lancer dans l’email marketing sans difficulté. En cas de besoin, un Centre d’aide est disponible en français (vous avez aussi la possibilité d’envoyer un ticket à l’équipe support si nécessaire).

Essai gratuit : cakemail.com

8. Benchmark : l’emailing en toute simplicité et élégance

benchmark

Avec son design soigné et minimaliste, Benchmark est l’un des outils d’envoi de newsletters les plus agréables que nous ayons testés.

Le plan gratuit vous donne accès à tout (automatisations marketing, formulaires, sondages et rapports), avec toutefois quelques limites. Par exemple, vous ne pourrez pas activer les automatisations ou les tests A/B et les formulaires d’inscription ne vous permettront d’ajouter que 75 abonnés par jour. De plus, vous ne pourrez envoyer que 250 e-mails par mois, ce qui est très peu.

On apprécie : La grande variété de modèles modernes et optimisés pour les appareils mobiles et l’éditeur en mode glisser-déposer difficile à battre en termes de simplicité d’utilisation. L’assistance est rapide et réactive, y compris avec le plan gratuit.

Des intégrations sont aussi possibles avec plus de 300 outils, dont WordPress, Facebook et Shopify.

À améliorer : Les taux de délivrabilité de Benchmark étaient très décevants (article en anglais), en particulier pour les boîtes Outlook et Hotmail.

Par ailleurs, il y a peu de chances que vous gardiez le plan gratuit très longtemps : il vous faudra payer 5 $/mois (les prix sont affichés en dollars sur le site web officiel) pour faire passer votre capacité de stockage d’images de 10 Mo à illimitée et vous n’aurez droit qu’à 250 e-mails/mois.

À qui s’adresse le forfait gratuit ? Les entreprises qui ont tendance à envoyer des e-mails qui contiennent plutôt du texte auront plus de chance de rester en dessous de la limite de stockage (et de voir leurs e-mails arriver à destination).

En résumé, si vous cherchez un outil au design soigné et simple à utiliser, Benchmark est une bonne solution.

Notre avis sur Benchmark en vidéo (vidéo en anglais)

Essayer la version gratuite du logiciel : benchmarkemail.com

Logiciel emailing gratuit : à quoi s’attendre ?

Vous serez agréablement surpris de découvrir toutes les fonctionnalités auxquelles vous pouvez avoir accès sans débourser un centime ! Certaines plateformes proposent même un nombre illimité d’abonnés et d’e-mails mensuels.

Vous verrez aussi parfois des formules qui incluent des fonctionnalités comme des landing pages, des e-mails transactionnels et des options d’automatisation. Soyez attentif pour repérer ces bonus sympathiques.

Les fonctionnalités spécifiques qui vous seront utiles dépendent des besoins de votre entreprise. Il y a toutefois certaines questions de base à se poser pour choisir un service de marketing par e-mail :

  • Des modèles d’e-mails sont-ils inclus gratuitement ? Et est-ce que leurs designs sont réussis ?
  • Le forfait gratuit inclut-il des landing pages aux designs agréables ? (Cela peut être très utile si vous n’avez pas encore de site Internet.)
  • L’automatisation des e-mails est-elle incluse ? Est-il possible de segmenter les contacts en différentes listes ?
  • Les rapports me fourniront-ils les données dont j’ai besoin ?
  • Existe-t-il une limite au nombre de formulaires que je peux créer ?
  • Les e-mails transactionnels sont-ils inclus ? (s’il s’agit d’une fonctionnalité qui vous intéresse)
  • La plupart du temps, le fournisseur inclut son logo dans vos e-mails. Nous vous recommandons de vérifier à quoi ressemble le résultat, car certains sont moins subtils que d’autres.
  • Avec quels autres outils est-il possible de l’intégrer ? (Un point particulièrement important si vous avez un site e-commerce).
  • Quel type d’assistance est disponible ? Par exemple, les équipes de Mailchimp sont connues pour être difficiles à joindre si vous avez un plan gratuit.

Nous avons organisé toutes ces informations dans le tableau ci-dessous pour vous donner une meilleure idée des points forts de chaque outil.

Est-ce que tout cela est vraiment gratuit ?

Si vous êtes comme moi, lorsque vous entendez parler d’une application ou d’un outil « gratuit », votre premier réflexe est certainement de vous demander : « Où est le piège ? ».

Ce n’est pas vraiment un piège, mais plutôt ce qu’on appelle le « modèle freemium ». Pour faire simple, cela signifie que vous devrez peut-être accepter certaines restrictions concernant la quantité d’abonnés que vous pouvez avoir, le nombre d’e-mails que vous pouvez envoyer ou les fonctionnalités disponibles. Toutefois, dans la plupart des cas, si vous êtes une petite entreprise, ces forfaits suffiront à répondre à vos besoins !

J’imagine que le « piège », c’est qu’une fois que votre budget sera un peu plus conséquent, vous serez si satisfait du service que vous voudrez investir dans un plan payant. Mais ce n’est pas pour tout de suite.

Qu’est-ce que je gagne à utiliser un logiciel gratuit ?

Pour commencer, nous ne vous avons présenté que des services d’envoi de newsletters « hébergés », ce qui signifie que vous n’avez pas besoin d’avoir votre propre serveur de messagerie ni d’installer quoi que ce soit sur votre ordinateur.

En d’autres termes, ce sont des services totalement autonomes. Pratique, non ?

Ces plateformes incluent aussi une forme de gestion des rebonds (bounces). Cela veut dire que le service s’occupe automatiquement des e-mails qui ne sont pas transmis au destinataire.

Après quelques essais, ils sont retirés de votre liste. Vos listes de contacts restent ainsi propres et à jour.

Bien entendu, vos newsletters seront les e-mails les plus utiles que vos clients n’ont jamais reçus, mais il y aura toujours des insatisfaits, et c’est là toute l’utilité du service suivant.

Tous ces logiciels emailing gratuits proposent une gestion rapide et facile des désabonnements. Tout se fait automatiquement.

Enfin, autre fonction pratique : ces plateformes vous fourniront des statistiques. Vous saurez qui ouvre vos e-mails et lesquels sont les plus populaires… Après tout, il s’agit bien d’un concours de popularité. Que la meilleure newsletter gagne !

Quelles sont les limites des logiciels emailing gratuits ?

La plupart des logiciels emailing restreignent le nombre d’abonnés ou d’e-mails, parfois les deux. Soyez attentif à ce point avant de prendre une décision.

Tous les fournisseurs semblent limiter l’accès à certaines fonctionnalités, alors vérifiez bien ce qui est inclus ou non dans la version gratuite. La plupart de ces plateformes font leur propre publicité dans vos newsletters (généralement, elles ajoutent un petit logo dans le pied de page).

Aucun de ces outils ne propose de marketing automation. N’oubliez pas de prendre en compte l’absence de ces fonctionnalités avancées.

La plupart du temps, vous ne pourrez pas non plus accéder à des rapports avancés avec un compte gratuit. Si vous avez besoin de ce type d’options sophistiquées, il faudra peut-être sortir votre portefeuille. Pour vous faire une idée des tarifs et comparer les différents fournisseurs, utilisez notre calculateur de coûts de newsletter (outil en anglais).

Si je devais recommander un seul outil, je choisirais probablement MailerLite : il propose de bonnes fonctionnalités, comme les landing pages et des possibilités multilingues, tout en restant raisonnable en matière de tarifs, même pour les forfaits payants.

D’autres bonnes solutions : GetResponse (dont l’interface est disponible en français) et le géant des newsletters basé à Paris Sendinblue.

Conclusion

Il existe de nombreuses solutions gratuites. Il faut certes avoir conscience des limites de chacune d’entre elles, mais aussi se fier à son instinct.

Pour faire votre choix parmi ces outils, le mieux reste encore de les essayer… Après tout, c’est gratuit !

Cet article pourrait vous intéresser : 15 meilleurs logiciels emailing (2021)

À propos de Raphaël Damain, MSc in Management (Grenoble Ecole de Management)

raphaël damain

Après avoir travaillé plusieurs années en agence marketing, j'aide désormais les internautes à trouver le meilleur outil web pour développer leurs projets. N'hésitez pas à me poser vos questions en commentaire.

Commentaires

Retour au début