Création de site Internet

Comment créer une newsletter gratuitement ? Tutoriel pour débutants

Raphaël DamainAnnika Müller

Par Raphaël & Annika

creer une newsletter

Tooltester fonctionne grâce au soutien de nos lecteurs. Nous pouvons recevoir une commission d’affiliation lorsque vous effectuez un achat en cliquant sur nos liens. Cela n’a bien entendu aucun impact sur le coût de votre abonnement.

Cet article s’adresse aux débutants, en particulier aux petites et moyennes entreprises, aux gérants de boutiques en ligne et aux blogueurs. L’univers de l’e-mail marketing peut sembler parfois un peu complexe. Comment garantir que votre processus d’abonnement ne pose pas de problèmes juridiques ? Comment tenir à jour votre liste d’abonnés ? Et avant toute chose, comment obtenir des abonnés ?

Nous répondrons à toutes ces questions (et quelques autres) dans cet article, et nous vous proposerons un guide pas-à-pas sous la forme d’une vidéo pour vous expliquer comment créer et envoyer des newsletters.

Comment créer une newsletter gratuite en 5 étapes faciles :

  1. Créez un compte pour utiliser un logiciel d’e-mailing gratuit.
  2. Importez votre liste de distribution.
  3. Configurez le formulaire d’inscription à votre newsletter.
  4. Configurez votre première campagne de newsletter par e-mail.
  5. Assurez le suivi de vos résultats.

Une fois le contenu finalisé, vous serez surpris de voir à quel point il est facile de créer une newsletter ! La vidéo ci-dessous montre comment créer une newsletter en utilisant deux outils différents, Mailerlite et ActiveCampaign.

Comme dans la plupart des cas, les deux solutions proposent une interface graphique pour modifier votre newsletter. Le module d’édition vous permet d’ajouter des blocs par glisser-déposer. C’est d’une facilité surprenante, et il est inutile de savoir programmer.

Créer et envoyer des newsletters est étonnamment facile, à condition d’utiliser le bon outil. Pour en savoir plus : https://www.tooltester.com/fr/blog/creer-une-newsletter/?utm_source=youtube Sommaire : 00:00 Intro 00:43 MailerLite : télécharger une liste 01:58 MailerLite : éditer une newsletter 03:07 MailerLite : envoyer une newsletter 03:52 ActiveCampaign : créer une campagne 04:38 ActiveCampaign : éditer une newsletter 05:43 ActiveCampaign : envoyer une newsletter 05:52 Récapitulatif Essayez MailerLite gratuitement : https://www.tooltester.com/ext/mailerlite Essayez ActiveCampaign gratuitement : https://www.tooltester.com/ext/activecampaign Si vous avez des questions, laissez-nous un commentaire sous la vidéo 🙂 #newsletter #créerunenewsletterComment créer une newsletter : démonstration avec Mailerlite & ActiveCampaign2021-08-11 07:43:21 UTChttps://i.ytimg.com/vi/cIQ087-Ojmc/default.jpg

Les meilleurs logiciels de newsletter gratuits

La concurrence règne sur le marché des logiciels emailing : pas facile de savoir lequel choisir. C’est pourquoi nous avons créé un article exhaustif sur les meilleures solutions emailing.

Voici notre top 5+1 :

  • Sendinblue, pour vos e-mails transactionnels, SMS et newsletters
  • Mailjet, l’outil emailing made in France (et plutôt bon marché !)
  • GetResponse, le couteau suisse de l’emailing
  • Sarbacane, pour créer des campagnes d’e-mail marketing qui ont de l’allure !
  • Mailpro, la qualité suisse appliquée aux newsletters
  • Mention spéciale pour Mailchimp, le géant de l’email marketing

Plus d’informations sur ces logiciels dans notre article Les 15 meilleurs logiciels emailing.

Si vous cherchez un outil gratuit, consultez plutôt notre article 7 logiciels emailing gratuits.

Qu’est-ce qu’une newsletter ?

Une newsletter par e-mail est un e-mail envoyé à intervalles réguliers, par exemple chaque semaine ou chaque mois. Cet e-mail peut être au format HTML (et donc s’afficher dans un design particulier) ou au format texte brut.

Vous vous en rendrez compte en jetant un coup d’œil à votre boîte de réception : les newsletters constituent un support répandu pour les entreprises. Par exemple, 85 % des professionnels du marketing B2B incluent l’envoi de newsletters dans leur stratégie de content marketing.

Les newsletters se focalisent en général sur la présentation de contenu informatif aux abonnés (c’est pour cette raison qu’on les appelle des « newsletters », c’est-à-dire des bulletins d’information). Elles peuvent inclure du contenu relatif à un seul ou plusieurs sujets.

Les newsletters se différencient des autres types d’e-mails marketing, comme les répondeurs automatiques (par exemple, les e-mails de bienvenue) ou les e-mails dits transactionnels ou déclenchés/automatiques. Ils peuvent néanmoins parfois avoir des similitudes et ils jouent tous un rôle important dans le succès d’une stratégie d’e-mail marketing. Les newsletters devraient donc constituer un complément plutôt qu’une alternative aux autres e-mails marketing.

Vous pouvez facilement créer votre e-mail en utilisant un éditeur d’e-mail. Dans l’exemple suivant, on peut apprécier la simplicité d’utilisation de MailerLite.

creer une newsletter

Pourquoi créer une newsletter a ses avantages ?

  • Garder le contact avec vos abonnés à intervalles réguliers vous permet de rester présent dans les têtes, ce qui augmente vos possibilités de les convertir en clients.
  • Il s’agit d’un outil bien moins cher que les médias classiques (comme les supports imprimés).
  • Une newsletter par e-mail est plus facile à créer et plus rapide à envoyer.
  • Vous pouvez également mesurer précisément son efficacité, ce qui vous permet d’adapter le contenu en fonction de la demande, tout en gardant à l’œil votre ROI.
  • Vous pouvez regrouper les achats et les abonnements sans avoir à changer de support.
  • Grâce à leurs smartphones, vos abonnés recevront votre newsletter par e-mail où qu’ils soient.

Quels sont les inconvénients d’une newsletter ?

  • On ne retrouve pas l’expérience tactile d’un support imprimé.
  • Les e-mails sont généralement lus en diagonale et vite supprimés.
  • Nos boîtes de réception débordent déjà de newsletters.

Malgré ces inconvénients, on ne peut pas ignorer les solides atouts qui jouent en faveur de l’envoi de newsletters par e-mail. Le rapport coût-efficacité constitue sans aucun doute l’avantage majeur d’une newsletter par e-mail en raison de son prix plutôt bas. Dans l’ensemble, l’e-mail marketing garantit un retour sur investissement moyen de 38 $ pour chaque dollar dépensé (selon HostPapa). C’est suffisant pour nous !

Les fonctionnalités d’un logiciel d’e-mailing professionnel

Pour gérer une newsletter, il vous faut absolument une fonction de gestion des listes. Cette fonction vous permet de tenir à jour votre liste d’abonnés dans une base de données, de les filtrer et de les classer par groupes. L’intégration à un CMS reste possible en fonction des logiciels, mais peut s’avérer difficile.

Vous aurez également besoin d’un module d’édition pour créer votre newsletter. La possibilité de vérifier le design dans un client de messagerie en ligne (comme Outlook, Gmail ou Apple Mail) constitue aussi un must.

Plus de la moitié des newsletters sont consultées sur mobile : des modèles responsive sont donc absolument indispensables. C’est pourquoi vous devez veiller au bon affichage de vos e-mails en utilisant des modèles optimisés pour les appareils mobiles. Si vous n’aimez pas les modèles fournis par votre logiciel d’e-mailing, vous pouvez utiliser un éditeur de modèles d’e-mail spécifique (ils sont presque tous gratuits !).

N’oubliez pas néanmoins d’établir des processus bien définis, notamment en ce qui concerne l’abonnement (par double activation, de préférence) et le désabonnement. Il vous faudra également une approche claire pour traiter les adresses e-mail non valides.

Tous les avis que vous trouverez sur WebsiteToolTester portent sur des outils qui incluent les fonctionnalités mentionnées ci-dessus. Découvrez-les en cliquant sur ce lien.

Le taux de délivrabilité est aussi extrêmement important. Nos tests au fil des années nous ont montré que le taux de délivrabilité varie fortement en fonction de la solution d’e-mailing. Bien entendu, en tant que pro du marketing, vous devriez toujours appliquer de bonnes pratiques comme le nettoyage de vos listes et le maintien de l’intérêt de vos abonnés grâce à du contenu de qualité, mais il vous faut aussi un prestataire qui prend autant au sérieux que vous la délivrabilité !

Sendinblue et Mailjet représentent pour nous les deux meilleurs fournisseurs dans ce domaine. Découvrez notre avis sur SendinBlue en vidéo :

Essayez Sendinblue gratuitement : https://www.tooltester.com/ext/sendinblue-youtube Jetez un œil à notre article sur SendInBlue et les meilleurs logiciels emailing ici : https://www.tooltester.com/fr/blog/comparatif-logiciel-emailing/#SendInBlue_-_Pour_vos_e-mails_transactionnels_SMS_et_newsletters/?utm_source=youtube Sendinblue a commencé comme une solution rentable pour créer des newsletters. Mais c’est devenu un outil marketing tout-en-un, avec un CRM et du marketing automation. Dans notre revue vidéo Sendinblue, nous décrirons ses avantages et inconvénients. Table des matières : 0:00 Introduction 0:32 Prix 1:33 Créer une newsletter 2:40 modèles de newsletter 3:16 Envoi (et aperçu) de votre travail 3:43 Automatisation des e-mails 4:35 CRM 4:53 Reporting 5:17 Conclusion avec Avantages et Inconvénients Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à laisser un commentaire, je me ferai un plaisir de vous répondre ! #sendinblue #newsletterNotre avis sur SendinBlue : l'un des meilleurs outils de création de newsletters !2022-01-04 15:41:23 UTChttps://i.ytimg.com/vi/IId5X2mEeO0/default.jpg

Les bonnes pratiques de la création de newsletters

Les newsletters classiques (imprimées, par exemple) étaient généralement plus orientées vers les entreprises. Elles contenaient des communiqués, des informations sur le lancement de nouveaux produits, sur les récompenses, et d’autres annonces souvent ennuyeuses. Les temps ont changé.

Créer le contenu de sa newsletter

Mettez-vous à la place de vos lecteurs. Si vous vous étiez abonné à la newsletter de votre entreprise, quelles informations souhaiteriez-vous lire ? Quels types de communications vous inciteraient au contraire à vous désabonner ?

Notre expérience montre que les meilleures newsletters (et celles qui obtiennent les meilleurs résultats) sont en général celles qui proposent du contenu pertinent pour les lecteurs. Bien souvent, il s’agit d’informations :

  1. Utiles — par exemple, des astuces ou des liens vers des tutoriels ou des guides.
  2. Graphiques — votre contenu doit être facile à lire et attrayant. Un e-mail rempli de texte exigera trop d’efforts de la part de vos abonnés.
  3. Opportunes — pensez aux nombreuses communications marketing que vous recevez au meilleur moment pour la Coupe du monde de football, le Festival des Vieilles Charrues ou pendant la période de Noël. Ce n’est pas par hasard : les gens apprécient !
  4. Pertinentes — une évolution récente dans votre secteur, par exemple, constitue un bon prétexte pour créer des contenus qui captivent vos lecteurs.
  5. Relatives aux offres spéciales, aux promotions et autres cadeaux promotionnels — par exemple, des informations sur les soldes, des réductions, ou même des ressources gratuites comme des e-books ou des webinaires.
  6. Relatives à des événements — partagez avec vos abonnés les détails de votre prochain événement en ligne ou hors ligne, et précisez comment ils peuvent y participer.
  7. Qui incluent du contenu personnalisé et adapté à vos abonnés — si votre logiciel d’e-mailing vous le permet, vous pouvez envoyer des newsletters basées sur les intérêts et les préférences de vos lecteurs (pensez aux newsletters d’Amazon qui contiennent une liste de produits recommandés établie en fonction des achats de l’abonné). Il s’agit d’une stratégie payante — les recherches montrent que la personnalisation augmente le taux de clic de 14 % et le taux de conversion de 10 %.

L’objet de votre e-mail

Un titre pertinent dans l’objet de votre e-mail peut inciter vos abonnés à ouvrir votre newsletter. Inversement, une mauvaise accroche, et votre newsletter finira à la poubelle. Voici quelques conseils :

  1. Soyez bref et concis — 41 caractères, c’est la longueur idéale. Vous devrez donc mesurer vos mots.
  2. Informez vos lecteurs du contenu de votre newsletter — n’essayez pas de duper ou de leurrer vos abonnés pour les inciter à ouvrir votre e-mail : cette approche produira l’effet contraire et les entraînera plutôt à se désabonner.
  3. N’abusez pas des marques de ponctuation et des majuscules. Vous ne voulez pas donner l’impression que vous êtes en train de hurler sur vos lecteurs.

Le calendrier

Ne harcelez pas vos abonnés sans cesse par l’envoi d’e-mails. Ils se désabonneront de toutes vos correspondances !

  1. Établissez un calendrier d’envois — évitez d’envoyer plus d’un e-mail par semaine. L’idéal ? Un e-mail par mois ou tous les quinze jours. Vous pouvez même demander directement à vos abonnés la fréquence d’envoi qu’ils préfèrent.
  2. Planifiez votre contenu et programmez une heure d’envoi optimale pour vos newsletters. Il vous faudra peut-être prévoir un test A/B pour ajuster la période d’envoi parfaite.
  3. N’oubliez pas les différentes zones horaires pour éviter d’envoyer votre newsletter en plein milieu de la nuit.

Le trafic vers votre site

Quel est l’objectif de l’envoi de newsletters à vos abonnés ? Quelles actions souhaitez-vous qu’ils réalisent ?

  1. Vous voudrez sûrement attirer des visiteurs vers votre site Internet. Veillez à ce que votre CTA (appel à l’action) soit clair. Ajoutez un bouton d’appel à l’action simple. Par exemple, vous pouvez informer vos lecteurs de votre dernier article de blog et ajouter un bouton qui redirige vers cet article intitulé « Lire l’article ». Pour ne pas saturer vos abonnés, nous vous recommandons un CTA dont l’objectif est clair et unique.
  2. N’oubliez pas d’inclure des liens vers vos réseaux sociaux dans le pied de page. La plupart des outils d’e-mailing proposent cette fonction sous la forme de blocs de contenu grâce auxquels vous pouvez ajouter facilement ces informations.

Le suivi de l’évolution des indicateurs et les tests

Analysez ce qui fonctionne ou non à l’aide de tests A/B

  • Quels champs « objet » entraînent un taux d’ouverture élevé ?
  • Quels sont les CTA qui génèrent le plus de trafic vers votre site ?
  • Quels types d’e-mails provoquent le plus de désabonnements ?

Ces conseils devraient vous permettre de tirer un maximum de profit de vos newsletters par e-mail !

Exemples de newsletter réussies…

Netflix…

Leurs newsletters sont simples, mais très bien pensées. Jetez un coup d’œil ci-dessus ! Cette newsletter fait la promotion de la dernière saison de House of Cards, sur le modèle d’un e-mail envoyé par le président. Une manière assurée d’attirer votre attention ! Nous aimons également leur habitude d’inclure des GIF de leurs séries dans leurs newsletters. Quelle meilleure manière de donner vie à leur produit si ce n’est en l’animant ?

exemple de newsletter netflix

Le Slip Français…

Découvrez 10 autres exemples de Newsletters à succès dans cet article signé Sortlist.

Chez WebsiteToolTester, nous sommes particulièrement friands des designs soignés et des e-mails qui respirent le savoir-faire artisanal, avec des illustrations et visuels qui captent l’attention. Sans parler du contenu riche et très intéressant destiné à un public amateur d’art. Recevoir régulièrement leurs e-mails promotionnels ne nous dérange même pas, tant ils sont superbement présentés !

exemple de newsletter le slip français

Les newsletters B2B peuvent souvent être ennuyeuses. Mais il est possible de créer des communications agréables et dynamiques en s’appuyant par exemple sur les GIF. Les GIF constituent une excellente solution pour capter l’attention de vos abonnés, en particulier s’ils ajoutent de la valeur à vos produits ou services (pas juste un petit chiot mignon).

Quels sont les ingrédients qui assurent l’efficacité de ces newsletters ? Rien de plus simple : elles ont toutes été créées en pensant au public cible. Vos abonnés sont susceptibles de lire vos e-mails en déplacement ? Rédigez des textes courts et concis. Vos abonnés sont de nature plus créative et graphique ? Misez sur vos designs et vos images. Si votre public est plutôt hétérogène, préparez des newsletters sur mesure.

Test A/B de votre newsletter

Pour booster votre taux de réussite, nous vous suggérons de prévoir un test A/B (ou split test) de vos newsletters. C’est une très bonne méthode pour tester les titres de vos objets d’e-mail ou vos appels à l’action. Il s’agit de séparer en deux groupes un petit échantillon de vos abonnés sélectionné au hasard.

Chaque groupe recevra ensuite l’une des deux versions de votre e-mail, ce qui vous permettra de déterminer la variante qui fonctionne le mieux et de l’utiliser pour votre newsletter. Sachez néanmoins que votre liste de distribution doit être composée d’un minimum de 2 000 d’abonnés, sans quoi le test A/B ne sert pas à grand-chose.

La plupart des solutions d’e-mailing proposent cette fonctionnalité, qui peut cependant être incluse dans un plan payant. Pensez à vérifier.

Quel est le prix d’une newsletter ?

En théorie, l’envoi d’e-mails au format HTML est gratuit. Ouvrez votre messagerie habituelle (p. ex., Outlook) et vous voilà prêt ! Vous allez néanmoins rapidement vous heurter à quelques difficultés. Tout d’abord, la création d’e-mails au format HTML dans Outlook n’est pas chose aisée. Ensuite, il n’existe pas de système d’analyse ou d’automatisation des abonnements et désabonnements.

cout d une newsletter

Le prix d’un bon outil d’envoi de newsletters n’est toutefois pas nécessairement élevé. En réalité, plusieurs prestataires offrent même des versions totalement gratuites. En supposant que vous ayez besoin de fonctionnalités avancées ou que le nombre d’abonnés de votre liste ne cesse d’augmenter, votre budget marketing devrait aisément suffire. Si vous souhaitez par exemple envoyer votre newsletter à 5 000 personnes chaque mois, il vous faudra compter entre 25 € et 45 €. Dans le cas où vous enverriez vos e-mails à intervalles irréguliers, un forfait prépayé constitue une bonne option ; vous ne payez que lorsque vous envoyez votre newsletter.

Un serveur de messagerie personnel est-il nécessaire pour envoyer des newsletters ?

L’envoi d’une newsletter par e-mail réunit plusieurs éléments : un logiciel ou une application web pour créer la newsletter, et un serveur de messagerie pour l’envoyer. De manière générale, vous pouvez gérer chacun de ces éléments séparément. Vous avez la possibilité d’installer le logiciel d’e-mailing sur votre propre serveur ou sur votre ordinateur client, pour ensuite utiliser le serveur de messagerie fourni par votre hébergeur (p. ex. Namecheap ou GoDaddy).

Malheureusement, la plupart de ces serveurs de messagerie ne sont pas adaptés à l’envoi massif d’e-mails. La majorité des serveurs vous bloquent lorsque vous essayez d’envoyer plusieurs centaines d’e-mails en moins d’une heure. L’une des options pour contourner le problème réside dans le passage à un serveur de messagerie externe comme Mailjet ou Sendinblue.

Une autre solution : disposer de votre propre serveur, mais il s’agit d’un choix plus théorique que réellement efficace. Une analyse rapide des coûts et des avantages montre en effet que ce n’est pas une option viable pour la plupart des petites entreprises. L’envoi d’e-mails n’est pas tant le problème. Il s’agit plutôt du serveur de messagerie : s’il ne jouit pas d’une bonne réputation d’expéditeur, vos e-mails seront rejetés par les géants des services de messagerie comme Gmail, Yahoo ou AOL.

La solution de facilité consiste à passer à un système de messagerie hébergé. Dans ce cas précis, non seulement le fournisseur vous donne accès à un logiciel d’e-mailing, mais il se charge aussi de la maintenance et de la délivrabilité pour vous. Souvent, vous aurez aussi accès à des modèles pour vous lancer.

Au niveau juridique, que dois-je savoir à propos de l’e-mail marketing ?

Pour les pays de l’Union européenne : Hormis la mise en place de la double activation, l’adoption du RGPD implique également l’utilisation de la part des entreprises d’un langage parfaitement clair dans leurs formulaires d’inscription, et de procédures bien définies en matière de traitement et de stockage des données (parmi d’autres exigences rigoureuses).

Des exceptions s’appliquent, par exemple pour les relations commerciales déjà existantes. Si vous avez des clients actifs, vous pouvez en général leur envoyer des e-mails sans leur consentement explicite. Pour plus d’informations sur l’aspect juridique lié à l’envoi de newsletters, consultez cette page pour connaître vos obligations légales en France.

Qu’en est-il des listes d’e-mails disponibles à la vente ?

Certains fournisseurs essaient de vous vendre de telles listes, et sont même parfois en mesure de présenter une preuve de consentement, qui pourrait être valable devant un tribunal. La plupart des services de messagerie que nous connaissons ne vous permettront néanmoins pas d’utiliser ce type de liste. Le risque de perdre leur bonne réputation d’expéditeur est trop grand, et ils interdisent donc l’utilisation de listes d’e-mails achetées. Les statistiques montrent nettement que le nombre de réclamations est bien plus élevé que le taux de clics réussis.

Comment inciter vos contacts à s’abonner à votre newsletter ?

Votre meilleure stratégie à long terme est la création de contenu de qualité. S’il apporte une réelle valeur ajoutée, vos abonnés en discuteront et le recommanderont. Nous vous conseillons donc de délaisser autant que possible les e-mails publicitaires axés uniquement sur la vente. Pensez plutôt à l’e-mail marketing comme une stratégie d’investissement dans de bonnes relations avec vos clients.

Offrir des ressources gratuites constitue une autre manière de booster vos abonnements : sur notre site WebsiteToolTester, nous avons par exemple constaté qu’offrir un e-book gratuit pour chaque nouvel abonnement avait considérablement augmenté le nombre d’abonnés (multiplié par dix dans ce cas précis). Une fenêtre pop-up peut vous aider à aller encore plus loin. Attention néanmoins à ne pas agacer vos lecteurs !

Raphaël Damain

Content Manager

Diplômé d'un MSc en management de Grenoble Ecole de Commerce, j'ai travaillé plusieurs années dans les secteurs de la banque, du retail et du B2B. J'ai ensuite déménagé en Espagne en 2014 où j'ai travaillé dans une agence de marketing. Je gère également une chaîne YouTube avec plus de 18 000 abonnés. Avec plus de 8 ans d'expérience dans le marketing de contenu, j'aide les utilisateurs à trouver le meilleur éditeur de sites ou l'outil dont ils ont besoin pour générer des revenus en ligne. Parlons de votre projet dans la section commentaires !

Annika Müller

Content Manager

Bonjour ! Je m’appelle Annika et je suis l’une des personnes responsables de l’ensemble du contenu disponible sur Tooltester. Je teste des outils numériques, y compris des éditeurs de site Internet, depuis plusieurs années. Si vous avez des questions à ce sujet, je serais ravie de vous aider !

En savoir plus sur l'équipe

Nous mettons à jour nos contenus

4 janvier 2022 – Ajout de la vidéo SendinBlue
11 août 2021 – Ajout de la vidéo Créer une newsletter

LES COULISSES DE CETTE ARTICLE

Cet article a été rédigé et documenté selon une méthodologie précise.

NOTRE MÉTHODOLOGIE

Vos questions :